Loading...

Catégorie : Non classé

Comment recadrer un collaborateur problématique et en ressortir grandi !

Un de vos collaborateurs pourrit l’ambiance de l’équipe et vous prend tout votre temps ? Vous rêvez de vous en séparer … voire de partir, vous-même ? Ou vous avez abandonné l’idée de faire progresser un membre de vos équipes, car trop compliqué à gérer ?

Comment sortir du piège ? Pour illustrer la façon d’y parvenir voici un cas concret que j’ai eu le plaisir d’accompagner l’année dernière.

Recadrer un collaborateur qui paraissait impossible

Jean*, manager dans un grand groupe, venait de changer de poste. Dès son arrivée, ses prédécesseurs et sa RH l’avaient prévenu : les choses s’étaient très mal passées entre Marc, l’un des membres de sa nouvelle équipe, et les deux derniers managers. Il avait des attitudes déplacées et par moments hostiles. Un point de rupture avait été dépassé : les RH étaient en train de monter un dossier pour déclencher son licenciement.

Et pourtant, après un processus de coaching court (3 entretiens !) et en quelques mois, Jean a réussi à :

  • Recadrer fermement Marc
  • Faire évoluer ses attitudes pénibles
  • Lui permettre d’obtenir de bien meilleurs résultats opérationnels
  • Trouver un mode d’encadrement efficace et qui convienne aux deux
  • Faire en sorte qu’il participe à son entretien annuel d’évaluation, ce qu’il n’avait jamais fait au cours des années précédentes

Voici quelques-uns des éléments clés que Marc a mis en œuvre pour y parvenir.

Read More

4 astuces pour rester serein quoiqu’il arrive

Quand il vous arrive quelque chose qui ne vous plaît pas qui est désagréable ou douloureux je vous recommande d’enclencher le processus R3C :

Comment faire concrètement  ?
  1. Respirer

Ou utiliser une technique similaire qui vous permette de créer une petite pause et de commencer à enclencher le fonctionnement de votre système nerveux parasympathique. Vous pourrez ainsi envoyer des ondes de bien-être dans votre corps et donc à maintenir ouverts vos neurones ou à faire redémarrer ceux qui se sont éteints.

(Pour plus de détails, voir notre article sur la respiration et la cohérence cardiaque)

 

  1. Comprendre

Ce qui se passe en vous : quelles sont les besoins qui ne sont pas satisfaits, qu’est-ce qui vous manque, de quoi avez-vous besoin ?

  • Si vous vous énervez c’est un besoin de résultats et ou de reconnaissance
  • Si vous vous agitez, si vous argumentez beaucoup c’est un besoin de sécurité et/ou de liberté
  • Si vous vous bloquez, si vous êtes tétanisé, c’est un besoin de sens, vous avez besoin de comprendre à quoi vous servez et/ou à quoi sert votre activité.

 

  1. Calmer :

    Continuer à vous calmer, à poursuivre le processus d’apaisement de votre corps et de vos cellules nerveuses en prenant une position d’excellence et/ou en pratiquant un ancrage et/ou en prenant conscience de votre talent, de votre valeur ajoutée, de vos compétences… Pour renforcer votre ressenti de confiance.

Puis calmer l’autre : les principes pour calmer l’autre sont très similaires à ceux qui vous ont permis de vous calmer vous-même. Si la personne parle avec une voix forte et autoritaire et un ton agressif, le besoin qui est derrière cette réaction est un besoin de résultats et/ou un besoin de reconnaissance. Écoutez et reformulez ce que dit la personne ; soyez attentif, montrez que vous l’écoutez avec sérieux et attention. Et derrière exprimez votre besoin, votre attente, vos contraintes en commençant par « et » et surtout pas par « Mais »:

 

  1. Communiquer :

Faites passer vos messages avec fermeté et sans agressivité.

Concentrez-vous sur le fait d’obtenir au moins un changement concret, même s’il est petit. Un truc pour obtenir ce que vous voulez : commencez par demander un changement important (ancrage commercial) puis écoutez et reformulez puis passez à la recherche d’une solution adaptée à la situation et à votre interlocuteur. Une solution « trois fois gagnant » : gagnant pour vous, gagnant pour l’autre, gagnant pour la structure (entreprise, services, famille, groupe d’amis…)

(Pour plus de détails, voir notre article sur comment gérer les conversations difficiles)

 

Conclusion :

Ces principes sont simples, ils sont efficaces, ils sont tout-terrain.

Pour parvenir à les mettre en œuvre il n’y a qu’un seul secret et il est décisif : pratiquez, pratiquez, pratiquez !

Commencez par de toutes petites choses et n’arrêtez plus de les enrichir !

Vos chances de réussite sont aussi importantes que pour un enfant d’apprendre à lire, écrire compter ! Si vous pratiquez vous avez 99 % de chances de réussir !

Je vous souhaite beaucoup de réussite dans ce domaine et dans tous les autres.

Belle année 2021, quelles que soient les circonstances !

Tout va bien ! Nous connecter à nos sources de bien-être (Ep. 7)

(Temps de lecture : 3’)

Dans l’épisode précédent, nous avons vu comment amadouer notre crocodile, comment le détendre, en pratiquant la cohérence cardiaque.

Allons plus loin ! Voici ma deuxième technique très efficace:

L’ancrage.

Comme la cohérence cardiaque, elle active notre système nerveux parasympathique. Sur commande !

De quoi s’agit-il ?

Il s’agit d’associer un geste à une sensation positive que nous avons vécue. En faisant ce geste, il rappelle en nous le bien-être de ce moment agréable. Read More

Tout va bien ! Respirer pour enclencher une spirale positive (Ep. 6)

(Temps de lecture: 5 minutes)

Dans l’épisode précédent, nous avons vu que nous cohabitons tous avec un crocodile.

Pas n’importe lequel. Le nôtre ! Unique et protecteur. Craintif et puissant. C’est ainsi que je nomme notre système nerveux primitif.

En général nous le maltraitons par ignorance, alors qu’il est notre premier allié.

Pour réussir à apprivoiser ses réactions, le moyen le plus efficace consiste à cesser de prendre ces réactions (les nôtres) à rebrousse-poil !

Ce sont des énergies et elles ont une mission sacrée : nous sauver la vie ! Plus nous nous battons contre elles, plus elles résistent et se renforcent ! Le contraire de ce que nous souhaitons !

Comment les vivre en alliées ?

Tout va bien ! C’est très simple (quand on sait). Le seul moyen de réussir à leur parler et de les orienter dans le bon sens consiste à faire baisser notre niveau de pression interne, notre niveau de stress. Read More

Tout va bien ! Danser avec les crocodiles (Ep. 5)

(Temps de lecture : 4’30)

Nous avons vu comment identifier et désamorcer nos réactions émotionnelles, maintenant, comment aller plus loin ? Je vous propose d’apprendre à danser avec nos crocodiles.

Nos crocodiles ? J’utilise cette image car à l’origine de nos réactions émotionnelles il y a notre cerveau reptilien, notre “crocodile”*. Si notre cerveau reptilien perçoit un danger, il court-circuite la partie corticale, la plus logique et rationnelle de notre cerveau, prend les rênes et nous oblige à courir, nous battre ou faire le mort. Simple et un peu désuet, certes, mais très efficace dans la nature, face aux prédateurs de toutes sortes !

Ces réactions ne sont pas mauvaises en elles-mêmes. Le problème, comme vu précédemment, c’est leur inadéquation à la situation que nous sommes en train de vivre.

Plutôt que de lui en vouloir, apprenons à danser avec notre crocodile… et ceux des autres !

Les 7 astuces pour désamorcer les crocodiles

Read More

1 2 3
Newsletter
Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir des conseils et méthodes pour évoluer dans votre domaine