Loading...

Catégorie : Actualités

Quatre étapes pour libérer les énergies

Entreprises libérées, bonheur des salariés … Ca donne envie, mais qu’est ce que ça signifie exactement ? Une entreprise libérée, comme l’explique Isaac Getz, professeur à ESCP Europe dans son livre « Liberté&Cie, quand la liberté des salariés fait le bonheur des entreprises », est avant tout une entreprise dans laquelle le partage des pouvoirs et la réorganisation du management permet l’accès à la richesse humaine de tous.

Non seulement ça marche, mais ce n’est pas réservé aux géants de l’innovation, comme le montre de nombreuses PME françaises (Chronoflex, Favi , Poult , ou encore Lippi). En responsabilisant leurs salariés, elles atteignent des résultats nettement supérieurs à leur secteur et affiche en temps de crise une belle croissance ! Le secret, disent les managers:  « Lâcher prise« . Arrêter de vouloir tout décider, encourager un nouveau mode de prise de décision, rassembler autour du “pourquoi” mais déléguer totalement le “comment”: pour les managers qui osent sauter le pas et revoir leur rapport au pouvoir, c’est une révolution.

Comment s’y prendre concrètement, ? Voici les 4 étapes pour libérer son entreprise, selon Isaac Getz :

  1. Arrêtez de parler, commencez par écouter et mettez-vous au même niveau que vos employés.
  2. Partagez votre vision de l’entreprise ouvertement afin que tous les employés aient la capacité de se l’approprier.
  3. Arrêtez d’essayer de motiver les gens, mais construisez un environnement qui leur permette d’évoluer et de s’autodiriger.
  4. Pour maintenir la liberté de votre entreprise, soyez-en le garant par une vigilance de tous les instants.

Pour en savoir plus, je vous invite à lire cet article publié dans La Tribune.

Le changement

Aujourd’hui l’un des leviers les plus intéressants pour améliorer le dynamisme et les performances des entreprises se situe dans la capacité des managers :
1- à rester les plus ouverts possible à leur environnement
2- à confronter leurs collaborateurs de façon ferme, ouverte et positive. »
Ce que j’appelle la « confrontation positive » ou la « confrontation émotionnelle positive ».

Ce que je fais aujourd’hui : j’aide les managers à s’affirmer plus et mieux et à gérer les réactions émotionnelles qu’ils peuvent rencontrer en eux et chez les autres.

En quoi c’est important aujourd’hui ? Nous entrons dans un monde nouveau, un monde en profond changement et dont l’évolution s’accélère de jour en jour. Un monde de remises en cause permanentes. Un monde dangereux, changeant, complexe. Dans ce monde le rôle des managers va devenir de plus en plus important. Ils vont avoir à rester à l’écoute de tous les signaux forts et faibles, de tous les changements de toutes les innovations, de toutes les informations de la part de leur environnement et de la part de leurs collaborateurs. Et, dans le même temps il va falloir qu’ils affirment de plus en plus fermement leurs contraintes, leurs besoins et ceux de leurs structures. Ils vont avoir à gérer et à désamorcer des réactions émotionnelles de plus en plus fortes, compte tenu de la montée des tensions et des changements. Ils vont avoir à trouver et à mettre en œuvre, en permanence, des solutions nouvelles et innovantes.

Ces changements vont être difficiles, ils vont leur demander beaucoup d’énergie, et beaucoup d’engagement, car il s’agit de remises en cause et de changements d’habitudes comportementales. Et ces habitudes ne se changent pas « par décret ». On ne peut les obtenir que dans la durée et grâce à beaucoup de persévérance. Mais ils vont également être extrêmement motivants car ils vont permettre à chacun d’obtenir :
– plus de liberté d’expression
– plus de possibilité d’exprimer et de mettre réellement en œuvre ses talents
– plus d’autonomie – plus de possibilité d’obtenir des résultats concrets
– un plus grand sentiment d’utilité
– plus de reconnaissance de la part de son environnement et de ses chefs

Nous sommes assis sur un tas d’or, un gisement énorme de potentiels et de performances. C’est en renforçant les capacités relationnelles et managériales, et les nôtres, que nous y aurons accès.

1 2 3
Newsletter
Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir des conseils et méthodes pour évoluer dans votre domaine