Loading...

Blog

La chance: une compétence qui se travaille ?

 

Voici une vidéo tout aussi stimulante que provocante que je vous propose aujourd’hui. En 6 minutes, le professeur à l’ESCP Philippe Gabilliet nous propose une vision inhabituelle de la chance non pas comme quelque chose de l’ordre du hasard mais bien comme une compétence, qui plus est doit se travailler.

En effet, Gabilliet affirme que la chance est avant tout « la capacité à créer autour de nous un environnement favorable » et qu’elle dépend de notre facilité à capter les opportunités, c’est-à-dire à faire les bonnes rencontres aux bons endroits et être à l’écoute des bonnes demandes.

Mais comment donc travailler notre chance ? Gabilliet répond par 4 postures:

  • Exercer notre vigilance et pour cela savoir nous extirper de nos routines. Il cite pour cela la phrase de Pascal : « la chance ne sourit qu’aux esprits bien préparés”.
  • Alimenter notre réseau, non pas comme un simple carnet d’adresses, mais devenir créateur de liens et de contacts entre les gens. Pour ce point là, Gabilliet évoque une autre citation, de Pierre Doré cette fois: “la meilleure façon pour atteindre ses objectifs dans une organisation c’est aider ce dont on a besoin à atteindre les leurs”.
  • Rester conscient que la chance ne marche pas toujours, mais que les épisodes de malchance sont avant tout des opportunités pour rebondir et pouvoir en extraire la matière première de nos futurs projets. La chance, souligne-t-il, « ce n’est pas ce qui vous arrive mais ce que vous allez en faire ».
  • Anticiper! Les gens chanceux ont toujours un projet d’avance, qui leur permettra de saisir au vol les opportunités qui se présentent.

Cette vidéo, concise et riche, reflète à mes yeux une perspective très intéressante, aussi bien pour notre vie professionnelle que pour notre vie privée, qui nous rappelle que nous sommes créateurs de notre vie, et que ce qui nous arrive dépend aussi de notre façon de percevoir la réalité. Si bien nous pouvons traverser des épisodes difficiles, notre façon de les appréhender et de les utiliser pour avancer est essentiel pour les transformer en éléments positifs. Qu’en pensez-vous ?

Share:

One comment

  1. Tout à fait d’accord.
    C’est aussi ce qu’explique Nathalie Loiseau, directrice de l’ENA, dans son livre « Choisissez tout ».
    La chance est un talent. Pour qu’il se développe, il faut s’ entrainer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir des conseils et méthodes pour évoluer dans votre domaine